La Nasa commémore les 25 ans de lexplosion de la navette Challenger

first_imgLa Nasa commémore les 25 ans de l’explosion de la navette ChallengerL’Agence spatiale américaine commémorait jeudi la disparition de sept de ses astronautes qui ont perdu la vie en mission, le 28 janvier 1986. Ils se trouvaient à bord de la navette Challenger qui a explosé quelques secondes après son lancement, en direct à la télévision.Il y a 25 ans, pour la première fois, les Américains ont perdu des astronautes dans l’espace. La navette Challenger s’enflammait dans le ciel, avant de se désintégrer dans une énorme boule blanche. Des débris avaient zébré le ciel bleu, puis sont tombés dans la mer. Sept astronautes se trouvaient à bord : cinq hommes et deux femmes. Il s’agissait de la 10e mission de la navette, appelée STS-51-L.Au sol, l’incrédulité régnait. Aussi bien au centre de contrôle de mission de Houston, que dans les gradins ou dans les foyers qui avaient allumé la télévision. Le porte-parle de la Nasa avait pris quelques secondes avant de lâcher : “De toute évidence, il s’agit d’un dysfonctionnement majeur”, une phrase devenue célèbre. Il confirmait ensuite que la navette avait “explosé”. Cela s’est passé 73 secondes seulement après le lancement de la navette. Pourtant, tout semblait normal dans les premiers moments du vol, le 25e d’une navette depuis avril 1981. L’accident aurait été provoqué par un joint défectueux d’une des deux fusées d’appoint, selon les conclusions d’une commission d’enquête.À lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESACette semaine, le patron de la Nasa, Charles Bolden, a déposé une gerbe au cimetière national d’Arlington, et une cérémonie devait se dérouler aux centres spatiaux Kennedy en Floride et Johnson à Houston au Texas. La commémoration coïncidait avec d’autres anniversaires : la mort de trois membres d’Apollo 1 le 27 janvier 1967 et de sept astronautes lors de la désintégration de la navette Columbia le 1er février 2003.Dans le ciel, aujourd’hui, sept astéroïdes portent désormais les noms des astronautes de la navette Challenger disparus.Les portraits de quelques membres de l’équipage de Challenger, photographiés à l’époque par la Nasa.Le 29 janvier 2011 à 13:40 • Emmanuel Perrinlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *